Biographie

Biographie

L’une des figures les plus influentes du « street art » contem­po­rain reste un mystère. Depuis déjà plus de deux décen­nies, Banksy brille par son talent, dérange, bous­cule et provoque. Son art est un reflet tantôt accu­sa­teur tantôt moqueur à l’égard de notre société. Il le mène d’une main de maître en conti­nuant d’alimen­ter les spécu­la­tions sur son iden­tité.

Il ne s’agit que de suppo­si­tions, mais Banksy serait né à Bris­tol, en Grande-Bretagne, en 1974. Son véri­table nom serait Robert Banks, ou Robin Gunnin­gham. Ses premiers pas, il les aurait faits au sein d’un groupe de graf­feurs, le Bris­tol’s DryB­readZ. Dès 1998, il parti­cipe à des festi­vals de graf­feurs, créant ainsi la fresque The Mild Mild West. C’est en 2004 qu’il réalise sa première œuvre contro­ver­sée, des faux billets à l’effi­gie de Lady Di, qui seront disper­sés à l’occa­sion du carna­val de Notting Hill. L’année suivante, il parvient à se frayer un chemin sur les murs des plus grands musées mondiaux tels que le MoMa, le Tate Britain ou encore le Louvre, où il installe ses propres œuvres.

Son médium de prédi­lec­tion reste le pochoir. Il porte un regard inci­sif sur la société de consom­ma­tion, sur les poli­tiques ou encore sur la sphère mili­taire. Toujours à l’affût de nouveaux sujets et de nouveaux lieux d’expo­si­tion, Banksy fait péné­trer, à Disney­land, une poupée gonflable vêtue des mêmes tenues que les prison­niers de Guan­ta­namo. Il peint aussi sur le mur de Beth­léem afin de soute­nir les Pales­ti­niens, notam­ment la fameuse fresque repré­sen­tant la jeune viet­na­mienne brûlée au napalm tenant la main de Mickey Mouse et de Ronald Mc Donald.

Mis à part l’art pictu­ral, Banksy excelle égale­ment dans la réali­sa­tion. En effet, le film Faites le mur ! sorti en 2010 sera nommé à l’Oscar du meilleur docu­men­taire, et sera présenté lors du festi­val de Sundance.

 

Refu­sant caté­go­rique­ment de parti­ci­per au capi­ta­lisme, Banksy déplore que certaines de ses œuvres aient été arra­chées puis vendues aux enchères. En 2013, il s’empare d’un stand à Central Park, et y vend certaines de ses œuvres à 60 dollars pièce, alors que celles-ci sont esti­mées à 160 000 dollars.

More

Images